Etude de filière - FTL - Liban

Présentation des filières de Houmous et de Zaatar du LIban, production traditionnelles faisant appel à des savoir faire séculaires.

Des années de guerre et de développement économique ultra libéral ont largement contribué à saper l’économie agricole du pays aggravant l’exode des communautés rurales vers les centres urbains du Liban (ou une émigration dans d’autres pays). Cette dynamique, outre le fait de vider les campagnes et d’aggraver les tensions urbaines dues à la surpopulation, a aussi pour conséquence de voir se perdre les traditions culinaires séculaires des villages ruraux du Liban.

C’est dans ce contexte difficile qu’est née Fair Trade Lebanon en 2006, une ONG qui s’est donné comme objectif de soutenir les communautés rurales isolées du Liban en appuyant concrètement le développement des activités agricoles et de transformation agro-alimentaires.

C’est au travers de deux productions alimentaires traditionnelles du Liban que nous allons découvrir les filières et les activités de FTL :

  • La production de houmous par une coopérative de femmes rurales dans la plaine agricole de la Bekaa,
  • La production de zaatar par une coopérative de paysans dans une région isolée du Sud Liban.

S’appuyant sur la renommée mondiale de la cuisine libanaise et sur les savoir-faire culinaires traditionnels de ces coopératives de femmes, FTL a créé une gamme de produits de qualité (le plus souvent biologiques, sans additifs ni conservateurs) valorisés dans les filières de commerce équitable à travers le monde. Cette action permet ainsi aux femmes des communautés rurales de générer des revenus et de valoriser socialement leur activité autrefois domestique. Redynamisant ainsi l’activité agricole locale, cela contribue aussi de manière indirecte à la lutte contre l’exode rural qui ronge les campagnes libanaises.


Transformation traditionnel savoir-faire Fair Trade Lebanon occupation

La newsletter d'Artisans du Monde

Soyez à la pointe de l'actualité équitable : événements, débats, conférences, mobilisations en vous abonnant à la newsletter d'Artisans du Monde