KKTEA

Appui aux populations à travers la production de thé et tisanes biologiques et équitable
Lire la suite

Informations clés


Bangladesh
Asie

2000

1060

Alimentaire
Thé et infusions
Garantie(s)

 

KKTEA

K KTEA commercialise un thé de qualité et entièrement biologique qui a permis de redonner de la fertilité à des sols anciennement non cultivable.

Présentation et historique

Kazi & Kazi Tea Estate a été créé en 2000 par un homme d’affaire bangladais et son fils, pour venir en aide aux populations isolées du Panshagarh, région qui a le plus haut niveau de pauvreté au Bangladesh, à travers la production de thé et tisanes biologiques et équitables, tout en répondant à la demande du marché local et international.

Les travailleur·ses ont des contrats à long terme et reçoivent un salaire fixe. Ils ont accès à des avantages sociaux comme l’accès à une assurance maladie et à des soins médicaux, à l’alphabétisation sur le temps de travail et peuvent aussi bénéficier de petits lopins de terre pour leur usage personnel et pour leurs expérimentations.

KKTEA propose un thé de grande qualité et entièrement biologique. Ces productions ont été mises en place sur des terres qui n’avaient jamais été cultivées car arides, et qui ont été valorisées par des modes d’agriculture respectueux de l’environnement. La fertilisation des sols se fait par du fumier provenant de bovins élevés de façon écologique, et les producteur·trices n’utilisent que des biopesticides.

Impact du commerce équitable et projets collectifs

Par la suite a été créée la Kazi Shahid Foundation, dont le but est d’améliorer les conditions de vie des familles de la région par :

  • Un programme coopératif laitier : création d’abord d’une laiterie puis don de vaches aux voisin·es des cultures de thé en échange de fumier et de lait.
  • Un programme d’agriculture biologique : en plus du thé, des légumes et céréales biologiques sont produits et vendus par les familles aux marchés locaux. Des méthodes de compost écologique comme le lombricompostage et le vermicompostage sont développées.
  • Un programme de production de biogaz à partir du fumier de bovins.
  • Un programme d’éducation pour les enfants n’ayant pas accès au circuit classique
  • Fonds d’apprentissage et d’innovation pour soutenir des idées novatrices pour la réduction de la pauvreté.

Afin de promouvoir des méthodes d’agriculture écologique et de sensibiliser au respect à l’environnement, KKTEA fait régulièrement intervenir des enseignants et professionnels agricoles, des personnes issues des villages voisins et des personnalités influentes pour former ses producteur·trices à par exemple l’utilisation d’engrais et pesticides biologiques. L’organisation distribue également gratuitement des plantes médicinales aux communautés locales.


La newsletter d'Artisans du Monde

Soyez à la pointe de l'actualité équitable : événements, débats, conférences, mobilisations en vous abonnant à la newsletter d'Artisans du Monde