Surproduction de lait : ici et ailleurs les éleveurs boivent la tasse

20190313 SOSFaim Lait F Twitter Header 1500x500px

 

Depuis plusieurs années, le secteur laitier européen est en surproduction. Celle-ci entraîne une chute des prix, ne permettant pas aux éleveur·ses européen·nes de vivre de leur travail. Pour les agroindustriels, c’est plutôt une aubaine. Ils achètent le lait à bas prix, puis se tournent vers les marchés ouest-africains pour écouler le surplus.

Mais lorsqu’il arrive là-bas, le lait… n’est plus vraiment du lait ! C’est une poudre écrémée qui a été réengraissée à l’huile de palme et qui coûte jusqu’à 30% moins cher que le lait local. Ce faux lait envahit et étouffe la filière locale et les éleveur·ses africain·es.

Pour en savoir plus, regardez cette vidéo sacrément bien faite. En 2 min top chrono, on vous explique les interdépendances à l'oeuvre :

 

 

N’exportons pas nos problèmes. Ici et ailleurs, soutenons les éleveur·ses !

Parce que le soutien des producteurs et productrices est à la base du travail d'Artisans du Monde, que nous luttons depuis des années contre les politiques européennes productivistes et le dumping qu'elles provoquent, parce que nous soutenons une Politique agricole commune (PAC) plus solidaire et soutenable, nous soutenons la campagne "N'exportons pas nos problèmes".


Et pour aller plus loin, lisez le dossier complet.


La newsletter d'Artisans du Monde

Soyez à la pointe de l'actualité équitable : événements, débats, conférences, mobilisations en vous abonnant à la newsletter d'Artisans du Monde