Retour sur... la Rencontre des Possibles à Troyes

S amedi 21 septembre, la Fête des Possibles prenait ses quartiers Place du Préau à Troyes avec la Rencontre des Possibles, un événement organisé par Artisans du Monde Troyes et e-graine Grand Est. Iseult, en service civique à la Fédération Artisans du Monde, était notre envoyée spéciale pour la journée et a ramené dans son baluchon de jolies photos de cet événement dédié aux transitions et des témoignages de bénévoles engagé·es avec Artisans du Monde.

Un événement dédié aux transitions pour "agir concrètement près de chez soi"

Pour cette première édition, la Rencontre des Possibles a pris la forme d’un village associatif convivial et festif co-organisé par Artisans du Monde Troyese-graine Grand Est et plusieurs autres associations, dans le but de faire découvrir aux habitant·es du territoire les alternatives engagées et les associations qui les portent sur Troyes et ses environs. Parmi les thématiques abordées : la consommation, les solidarités, la protection de l'environnement et une volonté partagée de faire découvrir aux habitant·es du territoire « comment agir concrètement près de chez soi ».

190921 fete des possibles troyes P1020765

A l’origine, cet événement a vu le jour grâce à la collaboration entre Artisans du Monde Troyes et E-graine Grand Est, « un mouvement associatif qui rassemble des associations d’éducation à la citoyenneté mondiale ayant la volonté commune de faire naître et grandir les initiatives solidaires et responsables ». Pour Maryvonne Bonnet, bénévole et référente éducation qui a initié le projet au sein d’AdM Troyes, cet événement était l’occasion de valoriser le dynamisme associatif du territoire et de montrer qu’elles ne sont pas isolées les unes des autres.

Plus encore, l’objectif est de montrer que ces projets et les associations qui les portent sont reliées, solidaires entre elles et qu’elles travaillent ensemble dans un même but. Et de rappeler qu’Artisans du Monde est à la fois un acteur de solidarité internationale et un acteur de la vie locale, qui s’intègre dans l’éco-système de l’économie sociale et solidaire (ESS) et des transitions. Même si les luttes et les moyens divergent, il est possible de les faire converger car comme elle le rappelle : « ensemble, nous sommes plus forts » !

190921 fete des possibles troyes P1020736

Sur les différents stands, des animations sont proposées aux participant·es pour attiser leur curiosité. Sur le stand d’Artisans du Monde, le jeu « A table » est proposé : différentes photos de Peter Menzel donnent à voir les portraits culinaires de familles entourées de la nourriture qu’elles consomment en une semaine. Un outil aussi simple qu’efficace, qui permet de faire prendre conscience des inégalités alimentaires dans le monde, de la mondialisation et de ses impacts, de la diversité de la vie quotidienne des familles pauvres, riches, de la ville ou de la campagne.

Et ça marche plutôt bien, car cette animation permet de créer la discussion autour de la consommation. Pour une participante, elle permet aussi de « déconstruire certaines idées reçues », pour un autre, « les différents aspects démographiques, écologiques, humains [mis en avant par le jeu] sont très intéressants », et les différentes étapes du jeu permettent d'en apprendre plus sur les différentes méthodes de consommation à différents endroits du monde.

190921fete-des-possiblestroyesP1020781
190921fete-des-possiblestroyesP1020842
190921fete-des-possiblestroyesP1020812
190921fete-des-possiblestroyesP1020798
190921fete-des-possiblestroyesP1020889

Un jeu de tapis avec lancer de galets est aussi proposé : en fonction d’où le galet lancé atterrit, on pose des questions sur les alternatives qui contribuent à la transition et sur ce qui la freine. De quoi aiguiser son esprit critique et réfléchir ensemble à une société plus solidaire ! Le public présent est déjà un peu sensible à l’écologie, ce qui permet aux bénévoles d’Artisans du Monde de « renchérir sur nos problématiques » comme le précise Mireille, telles que la défense des droits humains et la lutte contre les inégalités.

190921fete-des-possiblestroyesP1020824
190921fete-des-possiblestroyesP1020803
190921fete-des-possiblestroyesP1020886

Des bénévoles d'horizons différents rassemblé·es autour de valeurs communes

Au stand Artisans du Monde, les animations vont bon train, mais cela ne veut pas dire qu’il n’y a pas le temps de discuter, au contraire ! Pour Iseult, c’est l’occasion d’apprendre à connaître les bénévoles qui s’engagent avec Artisans du Monde, depuis plus ou moins longtemps.

Marie et Martine, par exemple, sont bénévoles depuis 6 ans avec Artisans du Monde Troyes. Marie explique qu’elle fait partie du mouvement pour ses convictions, pour l’éducation et aussi pour la solidarité. Avec sa famille, ils ont tous fait le choix de consommer non seulement solidairement, mais également localement. Pour Martine, c’est d’être solidaire des producteurs et productrices et de participer à la lutte contre les dégradations environnementales qui la motive particulièrement.

190921fete-des-possiblestroyesP1020751
190921fete-des-possiblestroyesP1020747
190921fete-des-possiblestroyesP1020746

Dounia est bénévole au sein de l’association locale depuis un an maintenant, c’est encore frais pour elle. Elle explique à Iseult qu’elle a rejoint l’équipe car elle voyait ses convictions personnelles reflétées dans les valeurs portées par Artisans du Monde. C’est le plaidoyer qui lui a donné envie de s’engager : elle parle de convergence des luttes, de voir les choses dans leur globalité. Elle aime l’idée de pousser les clients et clientes à s’interroger sur leur consommation, quelque chose que nous devrions tous faire, selon elle. Ce qui est assez intéressant, c’est que cette remise en question ne touche pas seulement les client·es : les bénévoles la vivent aussi ! Actuellement en recherche de travail, Dounia a de l’expérience dans le monde du commerce. Grâce à son expérience avec Artisans du Monde, elle a pris conscience qu’elle ressent le besoin de travailler dans une boîte qui correspond à ses valeurs.

P1020922
P1020860
P1020849
P1020852

Christian est un auto-entrepreneur qui fabrique sa propre pâte à tartiner à base de miel et noisettes. En 2012, c’est un documentaire qui a complètement changé sa vision de la consommation et sa manière de consommer. Il s’est rendu compte de l’importance de l’équité dans le commerce et a donc choisi de rejoindre les bénévoles d’Artisans du Monde Troyes il y a quelques mois. Il est très heureux de faire partie de l’équipe et de rajeunir les rangs d’AdM. Christian réalise des interventions dans des collèges et des lycées de la région avec AdM Troyes, pour sensibiliser les jeunes au commerce équitable et aux droits humains. Grâce à la sensibilisation chez AdM, Christian fait également plus attention à sa propre consommation, même si c’est un peu plus cher, ça en vaut le coup/coût !

 

Merci à Iseult pour ses photos et les témoignages collectés !

 


La newsletter d'Artisans du Monde

Soyez à la pointe de l'actualité équitable : événements, débats, conférences, mobilisations en vous abonnant à la newsletter d'Artisans du Monde