Retour sur... La rencontre engagée autour du cacao à Sciences Po avec AdM Rennes

D ans le cadre du Festival AlimenTerre, Sciences Po Rennes a accueilli une conférence suivie d’une projection sur le cacao. A cette occasion, Artisans du Monde Rennes est intervenue pour présenter le contexte de la filière cacao et les enjeux du commerce équitable. Retour sur ce temps engagé qui a permis à Artisans du Monde Rennes de s’adresser au public étudiant.

Le 16 octobre dernier, Lydie Dagonneau, militante de l'association locale Artisans du Monde Rennes (AdM Rennes), était invitée à intervenir aux côtés de Guy Durand, de l'association Agronomes et vétérinaires sans frontières sur le sujet « Derrière notre consommation : un système de production destructeur. Autres échanges, autre monde, l'exemple du cacao ». Réalisée à l’initiative de Révol’vert, l’association étudiante de l'Institut d'Etudes Politiques de Rennes, cette soirée a permis aux étudiant·es présent·es d’en apprendre plus sur les impacts du cacao au sein du commerce mondial et sur les alternatives qui permettent un plus grand respect des droits humains et environnementaux, tel que le commerce équitable et l’agroforesterie. Au programme : une présentation des deux intervenant·es afin de poser le contexte et deux films : "Cacao : les enfant pris au piège" et "Du cacao au chocolat équitable".

Comme le rappelle Bleuenn Brayet, journaliste étudiante à l’origine d’une interview audio des deux intervenants : « le chocolat, dont raffolent particulièrement les Européens, premiers consommateurs au monde, cache des secrets pas très glamour ! ». Et c’est peu dire, à la vue du documentaire "Cacao : les enfants pris au piège". Le reportage d’Enquête exclusive se concentre sur le premier producteur de cacao, la Côte d’Ivoire, et sur le décalage entre les annonces d’actions des multinationales pour plus de respect de la planète et des droits humains et la réalité du terrain : plantations clandestines, déforestation, pesticides, enfants exploités, revenus extrêmement faibles… Un reportage qui montre les dérives et les abus du commerce conventionnel et pointe également la difficulté d’assurer une traçabilité efficace.


Afin de finir la soirée sur une note positive, le film réalisé par Artisan du Monde sur la coopérative El Ceibo est projeté en clôture. Il montre l'action de cette coopérative bolivienne avec qui Artisans du Monde travaille depuis plus de 15 ans et qui rassemble plus de 50 personnes qui produisent du cacao en pratiquant l’agroforesterie, une technique qui allie les cultures pour enrichir naturellement les sols. Plus qu’une coopérative, El Ceibo est une communauté liée par des valeurs fortes : la justice sociale, le respect de l’environnement et de la biodiversité, la non exploitation des enfants.


Comme l’explique Lydie, cette idée d’organiser une soirée a vu le jour car « une étudiante de Sciences Po a réalisé un stage chez AdM Rennes, ce qui nous a permis de travailler sur cet événement dès le mois de juin ». Lydie elle-même est nouvelle chez AdM Rennes. Arrivée en décembre dernier, elle connaît pourtant bien Artisans du Monde, puisqu’avant d’emménager à Rennes, elle vivait à Rouen et faisait déjà partie de l’association locale depuis 7 ans. Un engagement qu’elle a embarqué avec elle dans ses valises !

Pour elle, c’est aussi l’occasion pour elle d’apporter son engagement, son expérience... et son réseau. Comme elle connaissait Agronomes et vétérinaires sans frontières à Rouen, elle leur a tout naturellement proposé de participer à cette soirée AlimenTerre. Elle qui s'occupait de l'éducation et du plaidoyer chez AdM Rouen, elle compte bien porter cette casquette chez AdM Rennes également, en participant de nouveau à l'organisation d'événements comme celui-ci, mais aussi à des animations et des mobilisations. Et elle ne perd pas de vue l'objectif : dans l'interview audio, Guy Durand précise que « le commerce équitable a permis d’avoir une force politique pour pouvoir demander autre chose et finalement être les interlocuteurs des acteurs. Au-delà du prix, il faut donner les moyens aux populations de pouvoir s’organiser, se structurer et de défendre politiquement leurs intérêts. » Et Lydie de compléter « pour faire évoluer leurs conditions » !

Encore merci à Sciences Po Rennes et aux étudiant·es présent·es pour leur accueil et bravo à AdM Rennes pour cet événement !


La newsletter d'Artisans du Monde

Soyez à la pointe de l'actualité équitable : événements, débats, conférences, mobilisations en vous abonnant à la newsletter d'Artisans du Monde