"Notre Assiette pour Demain" : une mobilisation pour une agriculture écologique indissociable du progrès social

L ancée par le collectif Stop Monsanto-Bayer et plusieurs organisations dont la Fédération Artisans du Monde, la mobilisation citoyenne “Notre Assiette pour Demain” vous propose de joindre nos efforts pour changer de modèle agricole, en faisant entendre nos voix alors que les négociations sur la prochaine Politique Agricole Commune (PAC) ont lieu en ce moment, au niveau européen !

Une tribune, 12 mesures pour une transition agricole écologique et sociale

Dans la tribune « Une agriculture écologique indissociable du progrès social » publiée sur Libération le jeudi 24 septembre, « Notre Assiette pour Demain » dresse une liste de 12 revendications. À l’échelle nationale, la déclinaison de la Politique Agricole Commune (PAC) est constituée du Plan Stratégique National (PSN), texte lui aussi en négociation jusqu’à 2021. Lors des consultations pour sa rédaction, la plateforme associative Pour une Autre PAC, composée de 42 organisations, représente la société civile. Celle-ci porte des revendications qui vont dans le sens de la transition agricole que nous attendons, avec une redistribution des aides financières vers une agriculture écologique et la production d’une alimentation saine et accessible à toutes et tous.

119480868 208796447333805 6090925915758392892 o

> Lire la tribune <

Parmi les revendications portées : l’abandon des accords internationaux de libre-échange tels que le Ceta et le Mercosur, la revalorisation du travail des agriculteurs et agricultrices, la priorisation d’une agriculture paysanne avec des parcelles à taille humaine, l’accompagnement immédiat par l’Etat des agriculteurs et agricultrices vers des pratiques relevant de l’agroécologie paysanne, la création d’une sécurité sociale de l’alimentation… Autant de mesures qui rappellent que les actions individuelles, bien qu’essentielles, sont loin d’être suffisantes si les gouvernements et les institutions ne fixent pas des cadres législatifs pour encourager les alternatives et les rendre accessibles à toutes et tous !

Une pétition pour peser dans l'élaboration de la Politique Agricole Commune (PAC)

A cette tribune s’ajoute une pétition qui vise à faire augmenter la pression citoyenne lors des négociations de la prochaine PAC. Nous avons une chance unique d’influencer la rédaction de la prochaine PAC (2021-2027). Transformer la PAC nous permettrait d’entamer la transition agricole que nous souhaitons sur tous les territoires ! Cette pétition vise à soutenir les revendications énoncées dans la tribune et à porter ainsi la voix des citoyen·nes jusqu’au coeur des négociations sur la PAC, grâce à la plateforme Pour une Autre PAC. Pour l’accès de toutes et tous à une alimentation saine, pour une meilleure santé des consommateur·trices et des agriculteur·trices, pour la souveraineté alimentaire de nos territoires, pour le respect de l’environnement et de la biodiversité. 

Le futur de notre assiette se joue maintenant ! Le pouvoir est entre nos mains !

Signer la pétition Notre assiette pour demain

> Signer la pétition <

Une date phare : samedi 17 octobre !

Point d’orgue de cette mobilisation, le samedi 17 octobre 2020, au lendemain de la Journée mondiale de l’alimentation. Elle reprendra le mode opératoire des Marches pour le Climat avec une grande marche à Paris et de nombreux événements organisés partout sur le territoire français, le même jour.

 

mob nationale

> Voir les événements nationauxoir les événements nationaux <

Pourquoi c'est important ?

Une crise sanitaire révélatrice des limites du système agricole et alimentaire actuel

La crise sanitaire en 2020 a montré les limites du système d’organisation agricole basé sur la surexploitation destinée aux marchés internationaux. Nous sommes passés à la limite d’un défaut d’approvisionnement en France qui aurait pu entraîner une catastrophe bien pire que celle de la crise sanitaire. Les citoyen·nes ont eu peur et ont conscientisé la fragilité de notre système d'approvisionnement.

notre assiette pour demain 1

Des voix commencent à exprimer le mal-être dans lequel une grande partie de la population évolue :

  • les maires et mairesses engagé·es contre les épandages de pesticides en désobéissant à l’Etat,
  • l'augmentation de la consommation des produits Bio prouve l’intérêt de la population à consommer des produits de qualité. Différents sondages ont montré que la majorité des citoyen·nes se prononcent massivement en faveur de l’arrêt de l’usage des pesticides.
  • un maillage associatif dense existe sur tout le territoire français, mais aussi au-delà, dans d’autres pays européens.

notre assiette pour demain 2

Avec 3% de la population active française, les métiers agricoles sont aujourd’hui très dévalorisés, alors qu’ils sont centraux. La montée en puissance de la réflexion autour du schéma agricole et alimentaire est de plus en plus palpable. Les ravages de l’agriculture conventionnelle sont de plus en plus visibles :

  • impacts sur la santé des consommateur·trices, des riverain·es, des agriculteur·trices,
  • inégalités face à l’accès aux ressources alimentaires de qualité,
  • conditions de vie des agriculteurs et agricultrices,
  • impacts sur l’environnement et la biodiversité,
  • désinvestissement des modèles agricoles alternatifs,
  • inégalités Nord-Sud renforcées

La Politique Agricole Commune, un levier de premier choix pour amorcer une transition agricole écologique

Les négociations sur la prochaine Politique Agricole Commune (PAC) ont lieu en ce moment, au niveau européen. Elles doivent définir, pour les sept prochaines années, l’orientation politique du système agricole européen. L’innovation depuis 2018 est la participation des Etats dans la construction de la PAC, via le PSN, le Plan Stratégique National. Celui-ci définit les interventions et les modalités de mise en œuvre de la PAC, à l’échelle nationale, couvrant les deux premiers piliers de la PAC. Le PSN de chaque État membre devra être approuvé par la Commission européenne.

notre assiette pour demain 3

La France compte parmi les plus importants pays en matière de production alimentaire via la production de céréales notamment. Nous sommes les principaux bénéficiaires des aides aux agriculteurs, avec presque 9 milliards d’euros, distribués chaque année par la PAC. Nous avons donc un fort pouvoir d’influence auprès de l’Europe pour agir sur l’orientation politique de la prochaine PAC.

Le PSN est en cours d’élaboration dans notre pays. Au mois d’octobre devrait être publiée la première version qui devra prendre en compte la retranscription du débat public qui a été reporté en septembre, à cause la crise sanitaire.

A nous de pousser nos revendications aux niveaux national et européen et tenter qu’elles soient entendues et prises en compte dans le PSN qui sera transmis à l’Union européenne !

Pour plus d'infos sur la mobilisation : rendez-vous sur www.stopmonsantobayer.org/notre-assiette-pour-demain

 

 


La newsletter d'Artisans du Monde

Soyez à la pointe de l'actualité équitable : événements, débats, conférences, mobilisations en vous abonnant à la newsletter d'Artisans du Monde

Ce site utilise des cookies pour mesurer l’audience et vous offrir la meilleure expérience. En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez leur utilisation. En savoir plus J'accepte