Interview de Bertha Baroi, directrice de CORR-The Jute Works (Bangladesh)

Interview de Bertha Baroi, directrice de CORR-The Jute Works (Bangladesh)

A l’occasion de la Quinzaine du Commerce Equitable 2019, la Fédération Artisans du Monde invite 4 partenaires représentant·es d’organisations de producteur·trices à venir en tournée dans les associations locales d’Artisans du Monde, à la rencontre des bénévoles et de leurs publics. Nous nous sommes entretenu·es avec Bertha Gity Baroi, directrice de CORR-The Jute Works, une coopérative d’artisan·es pionnière au Bangladesh, en tournée dans les régions PACA et Occitanie.
Qu’est-ce qui vous a motivé à participer à la Quinzaine du Commerce Equitable au sein du réseau Artisans du Monde ?

L’engagement pour le mouvement du commerce équitable me motive à promouvoir cette façon de consommer durablement par tous les moyens possibles. Le réseau Artisans du Monde, au sein duquel je suis déjà venue en tournée il y a une dizaine d’années, a une portée considérable qui permet d’atteindre la communauté et les consommateurs du commerce équitable en France.

Le thème de la Quinzaine du Commerce Equitable 2019 est le lien entre commerce équitable etlutte contre le changement climatique. Expérimentez-vous déjà la réalité du changement climatique, et si oui, avez-vous développé des moyens de vous y adapter, voire de le limiter ?

Notre pays, le Bangladesh, est particulièrement affecté par la montée du niveau des mers, ce qui entraîne déjà des mouvements de migration intérieurs. A notre niveau, nous avons développé un programme environnemental centré sur l’accès à l’eau et l’assainissement, ainsi qu’une campagne de reboisement via la distribution de jeunes arbres à nos membres. Nous offrons également à ces dernier·es des formations sur le climat et la protection de l’environnement, ainsi qu’un soutien en cas de catastrophe naturelle dans les régions affectées.

Plus de 5000 personnes sont engagées bénévolement dans le réseau Artisans du Monde pour sensibiliser au commerce équitable et soutenir l’activité des producteurs et productrices. Si vous aviez un message à faire passer à ces bénévoles, lequel serait-il ?

En tant que membre de l’organisation de commerce équitable bangladaise “CORR - The Jute Works”, je suis ici pour affirmer que grâce au commerce équitable et à des revenus justes, des milliers d’artisanes et artisans ruraux marginalisés, pour une grande partie d’entre elles des femmes, autochtones et ressortissantes de communautés oubliées de mon pays, ont une opportunité de vivre dignement et honorablement. Ils et elles sont à présents écouté·es dans la société. Auparavant impuissants et invisibles, ils sont désormais des modèles sociaux. Rien n’aurait été possible sans vous, et votre solidarité ! Ils et elles en sont ici aujourd’hui car vous avez été à leurs côtés, et vous êtes ici car ils sont solidaires envers vous. Nous sommes tous camarades.

Qu’est-ce qui vous motive personnellement à agir pour un monde plus solidaire et équitable ?

Les actions et l’impact du commerce équitable dans les vies des artisanes et artisans ruraux marginalisés m’ont motivé à m’engager dans ce combat.

bertha marché mouans sartoux

Bertha au marché de Mouans-Sartoux avec la Maison du Commerce Equitable

Crédit photo : Ville de Mouans-Sartoux

Bertha sera en visite en PACA et Occitanie jusqu'au 23 mai à l'occasion de la Quinzaine du Commerce Equitable 2019, retrouvez les tournées de nos 4 partenaires invités cette année ici.


La newsletter d'Artisans du Monde

Soyez à la pointe de l'actualité équitable : événements, débats, conférences, mobilisations en vous abonnant à la newsletter d'Artisans du Monde