Notre Histoire

Précurseur du commerce équitable en France

L’histoire d’Artisans du Monde

D epuis sa création en 1974, Artisans du Monde voit son mouvement se structurer au fur et à mesure, jusqu’à devenir l’acteur majeur de commerce équitable en France.

Créé en 1974, Artisans du Monde est à l’origine du mouvement français de commerce équitable. Émergeant dès 1970-1971, il prend acte de naissance suite à l'appel de l’Abbé Pierre pour venir en aide au Bengladesh en proie à la famine et à la guerre civile, à travers la création de comités de jumelages (U.CO.JU.CO) et de « boutiques Tiers-monde ». En 1974, la première boutique Artisans du Monde ouvre ses portes à Paris, au 20 rue Rochechouart.

Divers événements (le boycott d’oranges sud-africaines ou encore la dénonciation des la dictature chilienne) provoquent la scission entre les fondateurs historiques issus d’Emmaüs et U.CO.JU.CO, plus caritatifs et modérés, et les jeunes tenants d’une approche politique du tiers-mondisme. Le mouvement poursuit son développement. En 1979, on dénombre 17 associations locales Artisans du Monde.

La deuxième période historique d’Artisans du Monde (1977-1983) est marquée par une structuration du mouvement, avec la création de centres de documentation sur le tiers-monde, d’une fédération nationale et d'une charte fondatrice en 1981, ainsi que de la centrale d’importation Solidar’Monde (alors nommée Fam’Import) en 1984.

Dans les années quatre-vingt, la chute du cours des matières premières et l'empreinte grandissante de la grande distribution sur le marché français atténuant d'autant plus les relations entre producteurs et consommateurs entraînent une mobilisation croissante des consommateurs qui s'engagent dans le commerce équitable. Associations et magasins se multiplient.

Le développement d’Artisans du Monde s’est accéléré depuis les années quatre-vingt dix. Entre 1999 et 2004, le nombre de points de vente a été multiplié par 3,6 et le chiffre d’affaires par neuf .

Chronologie :

1964, Oxfam Grande-Bretagne crée les premières « boutiques Tiers-monde ». Parallèlement, des initiatives voient le jour aux Pays-Bas. elceibo_old

1968, Seconde conférence des Nations Unies sur le Commerce et le développement (CNUCED). Un participant lance le slogan « TRADE, NOT AID », « du commerce, pas de l'aide ».

1970, La guerre civile éclate au Pakistan Oriental, amenant la naissance du Bengladesh alors que des inondations ravagent le pays.

1971, De retour du Bengladesh, l'Abbé Pierre lance « l'appel aux communes de France ». Des dizaines de comités communaux sont créés.

1972, L'Union des COmités de JUmelages COopération (U.CO.JU.CO) agit de différentes manières : 1% d'impôt volontaire, ramassage d'objets rejetés par la société de consommation, vente de produits du Tiers-Monde pour financer des projets.

1974, U.CO.JU.CO. ouvre à Paris la première boutique Artisans du Monde.

1979, On compte 17 associations locales Artisans du Monde. Dans les années 80, les associations et magasins se multiplient du fait de la chute des cours des matières premières.

1981, Création de la Fédération Artisans du Monde.

1984, Création de la S.A.R.L Fam-Import (devenue S.A. Solidar'Monde en 1994), structure d'importation et de distribution, dont les principaux actionnaires sont le Comité Catholique contre la Faim et pour le Développement (CCFD) et la Fédération Artisans du Monde.

1990, On compte 45 groupes Artisans du Monde

1998, Artisans du Monde, membre fondateur d’ATTAC

1999, On compte 88 groupes locaux. Entre 1999 et 2004, le chiffre d'affaires global passe de 1 à 7.9 millions d'euros.

En 2004, Artisans du Monde a 30 ans.Elle compte 85 salariés, 5000 adhérents, et plus de 140 groupes

En septembre 2006, la fédération Artisans du Monde est devenue l’actionnaire majoritaire de sa centrale d’importation Solidar’Monde (la fédération détient 51% du capital).

2006, création d’une charte magasin Artisans du Monde

2008, lancement de la marque « Artisans du Monde », avec de nouveaux emballages

2009, une délégation Artisans du Monde au Forum social mondial à Belém (Brésil)

2009, la Fédération ADM s’engage dans la campagne Territoire de commerce équitable

2010, la fédération ADM compte 154 associations membres, 123 magasins (chiffre d’affaires : 8,3 millions d’euros)

2012, Manifeste Artisans du Monde « Un commerce équitable pour une économie au service des droits humains »

2012, Lancement du site http://outils.artisansdumonde.org  pour promouvoir et diffuser nos outils pédagogiques

2013, la fédération ADM rejoint le collectif pour une transition citoyenne et relais la 1ère « journée de la transition » (septembre 2014)

2014, l’AG de la FADM vote du retrait progressif du logo FTI-Max Havelaar des produits à la marque Artisans du Monde

2015, la fédération ADM compte 140 associations membres, 116 magasins (chiffre d’affaires : 6,9 millions d’euros)


La newsletter d'Artisans du Monde

Soyez à la pointe de l'actualité équitable : événements, débats, conférences, mobilisations en vous abonnant à la newsletter d'Artisans du Monde

×
×