Nos partenaires

 

ethique-sur-etiquette

Le collectif ESE agit pour le respect des droits humains au travail dans les pays du Sud (définis par l’Organisation internationale du travail). Il sensibilise et mobilise les citoyens/consommateurs dans le cadre de campagnes d’opinion et interpelle les entreprises sur le respect des normes fondamentales du travail.

--> Soutenez les campagnes du collectif. Actuellement « Il est mortel ce jean ».

 

Peuples-Solidaires-ActionAid

Peuples solidaires – Action Aid est une organisation de solidarité internationale pour la souveraineté alimentaire et les droits de l’homme au travail. Outre les campagnes spécifiques, des « Appels Urgents » sont régulièrement relayés à la demande d’une organisation du sud.

--> Abonnez-vous aux appels urgents pour soutenir les organisations de travailleurs des pays du sud.


Les campagnes, appels pétitions soutenus par Artisans du Monde

En tant que mouvement d'éducation populaire et de mobilisation citoyenne (dimension plaidoyer du commerce équitable Artisans du Monde), nous participons à de nombreuses campagnes, soit en tant que co-producteur, que signataires, ou que relai. Au travers de cette page, nous espérons que vous pourrez vous informez sur les luttes des partenaires que nous soutenons, et si vous le souhaitez soutenir à votre tour ces mobilisations citoyennes...

Vous avez soutenu nos campagnes, découvrez les leurs impacts...

 


A LA UNE ...

 

SIGNEZ la PETITION en LIGNE pour pousser les élus de vos communes à mettre en oeuvre le PACTE Pour le TRANSITION !

petition pacte transitionL'idée est de faire s'engager les élus de vos territoires en leur proposant d'adopter au moins cinq mesures simples et concrètes mais aussi de favoriser la création d'un espace partagé entre élus et citoyens pour discuter, élaborer et concrétiser les alternatives pour une transition écologique et sociale. Toutes les mesures peuvent être mises en œuvre en moins d'un an et sont facilement évaluables (sans être un « expert »). Pour chaque mesure, il existe une fiche de synthèse expliquant comment la mettre en œuvre rapidement.

 Campagne de mobilisation : Collectif pour une transition citoyenne

Date limite : sept 2015 - Juin 2016

Structures porteuses : le pacte est porté par ALternatiba, et le Collectif Transition citoyenne (dont Fédération AdM) et soutenu par la Coalition climat 21.

Objectif : au moins 50 communes signataires d'ici au 26 septembre 2015 et plus au delà !

 --> Comment agir ?

 


 

Récemment...

--> Signer et faire signer l'appel « Laissons les énergies fossiles dans le sol »

 Crime-climatique-STOP--221x300Nous savons que les multinationales et les gouvernements n’abandonneront pas aisément les profits qu’ils tirent de l’extraction des réserves de charbon, de gaz et de pétrole ou de l’agriculture industrielle globalisée gourmande en énergie fossile. Pour continuer à agir, penser, aimer, prendre soin, créer, produire, contempler, lutter, nous devons donc les y contraindre. Pour nous épanouir en tant que sociétés, individus et citoyen.ne.s nous devons tout.e.s agir pour tout changer. Notre humanité commune et la Terre le demandent.

 Campagne de mobilisation : COP 21 "Changeons le commerce pas le climat"

Date limite : COP 21 de décembre 2015

Structures porteuses : appel lancé par la société civile (Naomi KLEIN, Desmond TUTU, Pierre RABHI, Vandana SHIVA, etc.) et des activistes du monde entier et porté par Attac et 350.org 

Objectifs : Réunir le maximum de signatures dans le monde pour faire pression sur la COP 21 !

--> Comment agir ? signer et faire signer:  http://crimesclimatiquesstop.org

  --> Faisons monter la mobilisation avec le TOUR ALTERNATIBA

Alors que les différents observateurs prédisent un accord qui ne sera pas à la hauteur des enjeux, les organisations  de la société civile, souhaitent faire de cette conférence, non pas une fin mais le début d’une mobilisation planétaire et populaire pour la justice climatique… Autrement dit faire de la COP 21 une caisse de résonnance pour les initiatives portées par la société civile aux quatre coins du monde, qui prouvent au quotidien que l’on peut construire des modes de production, de consommation, de transports, d’énergie,  plus sobres tout en étant équitables et justes pour les populations les plus démunies, bref un modèle de transition juste et au service de l’intérêt général. Tout le contraire des fausses solutions prônées par les lobbies de l’énergie et de l’agrobusiness (greenwashing et économie verte), dont les projets s’inscrivent dans la continuité du modèle actuel en s’adaptant aux contraintes environnementales mais en maintenant un modèle au service des intérêts particuliers des puissances politiques et économiques …
Nous ne devons pas attendre la sentence de la COP21 mais nous devons prendre la parole partout au sein des Alternatiba, des collectifs de la  transition, dans nos associations locales AdM, pour montrer aux dirigeants, que les solutions pour une justice climatique existent et ont besoin d’être encouragées et appuyées.  Il s’agit d’abandonner le rôle de spectateur et de commentateur auquel nous sommes cantonnés dans les négociations précédentes et, au contraire, de devenir prescripteur d'opinion et acteur dans l'espace public.

Campagne de mobilisation : ALTERNATIBA

Date limite : Juin 2015 - 26 septembre 2015 (arrivée à Paris)

Structures porteuses : ALternatiba, Coalition climat 21, Collectif Transition citoyenne, Fédération AdM.

Objectifs :

    • Sensibiliser les citoyens aux changements climatiques et à ses conséquences au nord et au sud,
    • Montrer que les solutions existent et qu'elles passent par un changement de modèle économique, écologique et politique
    • Impliquer le public conrètementau travers de leur consommation et de leur rôle de citoyens
    • Faire monter la pression pour exiger un changement de cap des dirigeants de la COP21 et des suivantes !

--> Comment agir ? Participer aux étapes du Tour Alternatiba et pratiquer au quotidien les alternatives (Commerce équitable, énergie renouvelables, etc.) 

  --> Octobre 2014 - juin 2015 : Appel pour un salaire vital - #SOLDEES

L’actualité (Rana Plaza – avril 2013) nous l'a rappelé avec force et violence : aujourd’hui encore, des millions de personnes travaillent dans des conditions indignes (travail forcé, heures supplémentaires non payées, conditions de sécurité précaires, etc.).

Cette situation n’est pourtant pas une fatalité. Non, en fait, elle est la conséquence directe et connue des lois internationales du commerce qui favorisent et encouragent la compétition mondiale entre les travailleurs à la recherche des prix les plus bas et donc, des conditions de travail les plus indignes. Pourtant, chaque jour des milliers de travailleurs, appuyés par des organisations de la société civile au sud et au nord, parviennent à travailler dans des conditions dignes au travers des filières de commerce équitable.

Parce que le commerce doit être un levier pour la mise en œuvre des droits humains, et parce qu’un emploi décent et un salaire digne constituent le meilleur remède à la pauvreté, cette année Artisans du Monde, se mobilise pour un travail décent.

Campagne de mobilisation : #SOLDEES - quiestlamoinschere.org

Date limite : en cours

Structures porteuses : Collectif de l'Ethique sur l'Etiquette, Peuples SOlidaires, Fédération AdM, etc.

Objectifs :

    • Obtenir l'engagement de multinationales à payer un salaire digne tout au long de leur chaine d'approvisionnement
    • Faire pression sur les décideurs politiques pour imposer aux entrepises une responsabilité sociale contraignante.

--> Comment agir ? Signer l'appel citoyen pour un salaire vital et soutenir l'appel urgent des travailleuses du Cambodge

  --> Janvier - mai 2014 : Elections européennes, votez pour un commerce équitable !

L’Union européenne représente un levier stratégique pour porter et mettre en œuvre les objectifs du commerce équitable : les droits économiques sociaux culturels et environnementaux.

 C’est pourquoi les acteurs européens du commerce équitable ont lancé et relaient ensemble durant le mois d’avril et mai la campagne « Vote For Fair Trade – Votez pour plus d’équité » dans l’ensemble des pays d’Europe à l'occasion des élections européennes en France le 25 mai 2014.

 La page de la campagne.

Date limite : 25 mai 2014

Structures porteuses : PFCE, Fédération AdM, Max Havelaar France, FAIR[e].

Objectifs : obtenir l'engagement des candidats et élus européens pour la prochaine mandature 2014-2019

--> Comment agir ? Faire signer le manifeste "Vote For FairTrade" aux candidats aux élections européennes

--> Résultats: plus de 400 signatures dont celle du nouveau président de la commission

    --> Oct 2013 - mars 2014 : Envie de Paysans : la campagne qui fait bouger les politiques agricoles !

Faut-il le rappeler, les questions agricoles dépassent largement le monde paysan et les frontières de notre pays ou de nos partenaires du sud ! C'est pourquoi nous sommes soutien d'un nouveau modèle de production (l’agro-écologie, l’agriculture paysanne) et porteur d'un nouveau cadre politique (la souveraineté alimentaire) au sud comme au nord !!! AdM est partenaire de la campagne citoyenne « Envie de paysans » portée par la confédération paysanne et vous propose de signer l'appel "Des fermes pas des usines" pour d'autres politiques agricoles.

Date limite : de septembre 2013 à mars 2014

Structures porteuses : Confédération paysanne, Groupe PAC 2013, Good Food Good farming avec le soutien de FADM, AVSF, AMAP, Terres de liens, Attac, Greenpeace, Colibris, etc.

Objectifs : Recueillir le maximum de soutien des citoyens dans la perspective des éléctions en 2014

--> Comment agir ? Faire signer l'appel en ligne, faire signer l'appel version papier à renvoyer avant le 20 décembre: à "Fédération Artisans du Monde - 14 rue dela BEaune - 93181 MONTREUIL "

  --> Novembre 2013 : semences paysannes, amendement de la loi contre la contrefaçon

Le Sénat doit examiner le 20 novembre 2013 en procédure accélérée une proposition de loi destinée à renforcer la lutte contre les contrefaçons. Cette loi vise à mettre l'État, sa justice et sa police, au service direct des entreprises privées détentrices de Droits de Propriété Intellectuelle (DPI). Sous prétexte de lutter contre les contrefaçons, cette proposition de loi ouvre la porte d'une appropriation généralisée du vivant à un secteur industriel qui n'en est pas à ses premières actions de bio-piratage. Pour défendre les semences paysannes et lutter contre l'appropriation du vivant (argumentaire), écrivez à vos sénateurs :

Date limite : 20 novembre 2013

Structures porteuses : Collectif Semons la biodiversité

Objectifs : Soutenir les sénateurs pour qu'ils portent et fassent voter l'amendement à la loi excluant la reproduction des semences paysannes de la loi sur la contrefaçon.

--> Comment agir ? Envoyer un mail (modèle) à votre sénateur (contact mail des sénateurs)

--> Résultats : victoire, les semences paysannes ne sont pas une contrefaçon !

  --> Mars- septembre 2013 : Au-delà de 2015 : Le commerce équitable au cœur des objectifs du Millénaire pour le développement » - Faites signer vos élus locaux !

Septembre 2013 : les chefs d’état du monde entier vont se réunir pour établir un nouveau cadre de développement international et donner suite aux Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD) imaginés en l’an 2000.
Les organisations de commerce équitable européennes et françaises se mobilisent pour inclure la justice économique et l’équité dans les futurs objectifs du millénaire.... Voir la page d'actualité  sur cette mobilisation et la quinzaine 2013

Date limite : A renvoyer avant  le 5 mai 2013

Structures porteuses : En France (AdM, PFCE, MAx Havelaar, Territoire de commerce équitable), en Europe (FTAO, WFTO Europe, Fair Trade Towns)

Objectifs : Recueillir le maximum de soutien des décideurs européens et mettre lajustice écnomique et l'équité au coeur des Objectifs du Millénaires au delà de 2015.

--> Comment agir ? Faire signer la déclaration en ligne, faire signer la  déclaration papier à renvoyer avant le 5 mai : à "Fédération Artisans du Monde - 14 rue dela BEaune - 93181 MONTREUIL "

--> Quels résultats ? Plus de 300 signatures remise à M. CANFIN 

--> Janvier-mars 2013 : Pour que la PAC 2013 répondent aux exigences écologiques, sociales et territoriales !

Le projet de réforme de la Politique agricole commune (PAC), prochainement soumis au Parlement européen, n’apportera pas de changement à notre agriculture et notre alimentation, ainsi qu’à celles des pays du Sud, sans une forte mobilisation des citoyens. Les députés européens s’apprêtent à voter un texte ne remettant pas en cause les graves inégalités causées par la PAC, la perte de l’emploi paysan et la standardisation de notre alimentation. Lire le texte de positionnement. pétition-PAC_2013.pdf

Date limite : lancement en février 2013, avant le vote des 12/14 mars au parlement européen.

Structures porteuses : Colectif français pour la souveraineté alimentaire (Confédération paysanne, Artisans du Monde, Attac, etc.)

Objectifs : Que les députés européens amendent la PAC pour qu'elles répondent aux exigences sociales, écologiques et territoriales.

--> Comment agir ? Signer la pétition en ligne, faire signer la pétition papier à renvoyer avant le vendredi 8 mars : Confédération paysanne - Caroline Collin - 104 rue Robespierre 93170 Bagnolet. Lire la page des mobilisations AdM - PAC 2013

--> Sept-decembre 2012 : Pétition " En notre nom ne le ratifiez pas !" - Accords de libre échange UE - Am Latine

Les accords, prêts pour leur ratification par le Parlement européen, encouragent des échanges commerciaux entre l΄Union européenne, la Colombie, le Pérou et l’Amérique centrale qui aggraveront la situation économique des paysans, bénéficieront des conditions de travail sans garanties, renforceront la situation déjà critique des droits humains dans ces régions, et provoqueront des effets dévastateurs sur les peuples autochtones, les paysans, les populations afrocolombiennes et sur l΄environnement. Parce que nous plaidons pour une politique commerciale européenne basée sur la justice, l'équité, le respect des droits humains plutot que sur la compétitivité exacerbée, la recherche du profit à court terme, nous appelons nos députés européens (avec de nombreuses organisations françaises et latino-américaines) à ne pas ratifier ce traité de libre échange.

Date limite : lancement en janvier 2010, relance en septembre 2012 et fin le 11 décembre 2012 (date de la cession du parlement européen).

Structures porteuses : AITEC, Organisations latino-américaine

Objectifs : Nous demandons aux députés européens de ne pas ratifiez cet accord et engager avec ces pays des négociations multilatérales, basées sur le respect des droits humains.

--> Comment agir ? Lire la page des mobilisations AdM sur les accords de libre échange, , signer la pétition en ligne AVANT le 11 décembre 2012

--> Quels résultats ?

  --> Juin - Décembre 2012 : Pétition "La faim pour le Plein ?" : stop à l'incitation des agro-carburants !

La promotion des agro-carburants industriels en France et en Europe est un facteur favorisant  les accaparements de terres et la déforestation à travers la planète. En conséquence, la pauvreté et la faim augmentent dans les pays du Sud et les changements climatiques s’accélèrent. La France et l'Europe doivent tenir compte des impacts sociaux et environnementaux réels des agro-carburants, soutenir les énergies renouvelables véritablement durables, investir dans l'efficacité énergétique et appuyer en priorité les agricultures familiales et paysannes.

Date limite : du 20 juillet 2012 au 31 décembre 2012

Structures porteuses : Artisans du Monde, CCFD-Terre Solidaire, CFSI, Oxfam France, Peuples Solidaires, Réseau Action Climat

Objectifs : Nous demandons donc à l'Union européenne et à ses Etats membres de mettre fin aux mandats d’incorporation et aux incitations financières à produire et à consommer des agro-carburants. En effet, au niveau français, le parlement doit adopter le budget 2013 d’ici au 31 décembre, pour lequel cette pétition demande lla fin de la défiscalisation partielle des agrocarburants, tandis qu’au niveau européen, la Commission doit publier d’ici le 31 décembre un rapport sur les impacts des agrocarburants et de la directive Energies renouvelables sur la sécurité alimentaire.

--> Comment agir ? Lire la   Position des ONG françaises en PDF , signer la pétition en ligne, ou sur papier et la renvoyer AVANT le 1er décembre 2012 à Fédération AdM -44-52 rue Georges Sand - 94400 VItry sur Seine».

--> Quels résultats ?

  --> Novembre 2011- Avril 2012 : « Développons l'agriculture biologique »

Nous menons des actions de sensibilisation et de plaidoyer pour le développement de l’agriculture biologique tant au sud qu’au nord (cf. Bull.Equité2010). Elle correspond en effet à un modèle de production soutenable, respectueux des Hommes et de l’Environnement.C’est pourquoi nous sommes partenaires et soutiens de  la campagne d’Agir pour l’environnement « Développons l’agriculture biologique » en France.

Date limite : du 5 novembre 2011 au 30 avril 2011

Structures porteuses : Agir pour l’environnement et 27 partenaires dont Artisans du Monde, Biocoop, CFSI, Confédération paysanne, etc.

Objectifs : faire pression sur le président de la république, les agences de l'eau et la FNSAFER (Sociétés d’Aménagement Foncier et d’Établissement Rural), afin de mobiliser les moyens nécessaires pour atteindre 20% d'agriculture bio en 2020, en France.

--> Comment agir ? Commander les cartes postales et les envoyer aux décideurs : lien. Et soutenir la bio sur la page « J’aime la bio ».

  --> Novembre 2011 / G20 agriculture : « Ne jouez pas avec notre nourriture »

Dans le cadre des mobilisations citoyennes face au G8-G20, nous avons lancé une campagne de sensibilisation et d'information soutenue par une pétition sur les problématiques agricoles actuelles.

Date limite : G20 agricole du 25 mai 2011 et G20 des 3-4-5 novembre à Cannes : 31539 signatures remises au ministre de l'agriculture !

 

Structures porteuses : Artisans du MOnde, Peuples Solidaires, Attac, Confédration paysanne.

Objectifs : Exiger de nos dirigeants (G20) qu'ils s'engagent dans des réformes en profondeur pour garantir le soutien à l'agriculture paysanne, à la souveraineté limentaire des pâys du sud. Cela signifie remettre radicalement en cause les politiques de libéralisation des marchés, comme celle de l’Union européenne avec la Politique Agricole Commune (PAC), qui ont provoqué spéculation, dumping social, dégradation de l'environnement et des conditions de vie des paysans et des paysannes au Nord et au Sud.

--> Comment agir ? signer la pétition Lien / s'informer et relayer : page Mobilisation AdM G8-G20

  --> Nov 2011 / Des droits pour tous, des règles pour les multinationales

Date limite : réunion du groupe de travail de la commission sur la RSE (juillet 2011) et remise des signatures en novembre 2011 par le programme USP.

Structures porteuses : ECCJ, collectif Une Seule Planète.

Objectifs : Exigeonsdes multinationales européennes qu’elles fassent passer les personnes et l'environnement avant les profits. Collectons ensemble plus de 100.000 signatures à remettre aux gouvernements européens et à la Commission européenne.

--> Comment agir ? signer la pétition Lien   / s'informer et relayer : La page de la campagne

  --> Septembre 2011 / Palestine : "La PALESTINE A L'ONU en 2011"

Date limite : candidature à l'ONU le 23 septembre 2011, mais peut se poursuivre au delà durant la procédure.

Structures porteuses : Plateforme des ONG française pour la Palestine (Artisans du MOnde est membre).

Objectifs : l’Assemblée Générale de l’ONU de septembre sera saisie de la question de l’admission en son sein de l’Etat de Palestine. Le vote doit avoir lieu entre le 14 et le 17 septembre 2011. Un mouvement de plus en plus vaste de reconnaissance s'établit, mais aud elà des discours diplomatiques des gouvernements, il faut désormais concrétiser et voter en faveur de l'Etat palestinien pour lui donner une reconnaissance internationale. Notre mobilisation est donc essentielle.

--> Comment agir ? signer les pétitions en ligne : "1 millions de signatures pour un Etat palestinien indépendant" et "Palestine : la prochaine nation du monde"  / s'informer et relayer : page de la plateforme

 


Les APPELS et POSITIONS...

Nous soutenons des appels, des positions portés par des ONG partenaires qui luttent dans le cadre de nos axes de plaidoyer. Ces soutiens sont d'ordre institutionnels pour donner du poids à leurs porteurs. Ils ne nécessitent pas tout le temps d'action individuelle mais, au travers de cette page nous voulons les soutenir et les faire connaitre au plus grand nombre.

Appel (dec 2011) de Paris pour une microfinance responsable

Structures porteuses: Convergence 2015.

Objectif: rappeler que la micro finance est avant tout un outils au service des plus pauvres, un outil de développement porteur de valeurs éthiques et sociales. Cet appel s'inscrit face aux dérives des micro crédits qui ont tendance à oblier ces objkectfis premiers. Pour Artisans du Monde il s'agit de soutenir une certaine vision de la micro finance qui complète souvent les impacts du commerce équitables dans les organistaions de producteurs pour les accompagner dans leur investissments.

--> Comment agir ? S'informer et relayer : appel / site de convergence 2015

  Appel (nov 2011) pour un modèle alternatif d'investissements

Structures porteuses: réseau Seattle to Brussel - S2B.

Objectif: dénoncer le régime actuel des accords commerciaux pilotés par l'Union européenne (traités d'investissements, accords de partenariats, etc.) qui cherchent uniquement à protéger les intérêts des multinationales et occulent les inétrêts des populations locales. Proposer un cadre international d'investissement alternatif basé sur des principes démocratiques, qui donne priorté à l'intérêt public.

--> Comment agir ? S'informer et relayer : appel / site du réseau S2B

  Appel de Dakar (FSM de février 2011) contre les accaparements de terre

Structures porteuses: organisations paysannes et ONG réunies à Dakar (FSM 2011).

Objectif: demander aux Etats et aux institutions internationales de soutenir l'agriculture familiale / paysanne et dénoncer les accaparements de terre qui mettente en péril le droit à l'alimentation : moratoire sur les accaparements, sécurisation du foncier, accès à la terre et soutien de l'agro-écologie.

--> Comment agir ? S'informer et relayer : appel de Dakar / forum européen sur la souveraineté alimentaire 

Appel (janvier 2011) à dénoncer la privatisation de la filière café au Burundi.

Structures porteuses: IRED (Suisse), CNAC (Burundi).

Objectif: Dénoncer les politiques de libéralisation des institutions financières (Banque mondiale en l'occurrence) qui mettent en péril l'agriculture paysanne et la souveraineté alimentaire des paysans burundais.

--> Comment agir ? S'informer et relayer :  appel /  revendications

Appel (mars 2011) pour une loi sur les semences paysannes en France et dans le monde.

Structures porteuses: Réseau semences paysannes (France)

Objectif: Lutter contre le brevetage des semences et permettre aux paysans de produire eux-mêmes leurs propres semence. Cette possibilité permettra d'éviter la standardisation des espèces végétales, l'accaparement et le monopole de firmes multinationales et d'appauvrir ainsi la biodiversité.

--> Comment agir ? S'informer et relayer : Proposition pour la loi  / Site web


ANCIENNES MOBILISATIONS...

--> juin 2011 / Stop à l'accaparement des ressources du sud par l'Union européene

Date limite: interpellation des élus européens avant le vote du 30 juin 2011

Structures porteuses : AITEC, collectif Une Seule Planète.

Objectifs :Exiger de l'UE, au travers de ses politiques d'investissement et politiques commerciales, qu'elle permette au pays du sud d'assurer leur souveraineté sur leurs ressources, qu'elle fasse le choix de la sobriété concernant les matières premières et qu'elle s'engage dans un modèle plus équitable de gestion des ressources naturelles.

--> Comment agir ? interpeller les élus Lien / s'informer et relayer : La page de la campagne

--> mars 2011 / « Non aux nouveaux privilèges des entreprises – Changeons la politique européenne d'investissement maintenant! »

logo_campagne_S2B_mars_2011Date limite : pétition présentée aux parlementaires europééns en avril 2011

Structures porteuses : Réseau Seatle to Brussel (S2B).

Objectif : Exiger de l'UE, au travers de sa politique global d'investissement qu'elle intègre de manière obligatoire et volontariste dans les futurs traités commerciaux des obligations sociales et environnementales.

--> Comment agir ? Signer la pétition en ligne : Lien / S'informer et relayer : Déclaration S2B


 

 

... plus d'informations sur nos mobilisations et soutiens :