COAGROSOL

Une association qui milite pour les droits des travailleurs des plantations d’oranges
Lire la suite

Informations clés


Brésil
Amérique latine

2000

65 membres producteurs, 7 salariés

Alimentaire
Jus de fruits
Garantie(s)

COAGROSOL

C ette association milite pour une meilleure rémunération du travail effectué sur les plantations d’oranges et sensibilise ses producteurs aux enjeux de l’agriculture biologique, familiale et diversifiée.

Présentation et historique

La filière orange est très développée au Brésil, qui compte parmi les pays producteurs et exportateurs les plus importants. Les fermiers qui travaillent pour de grands groupes agro-alimentaires sont généralement peu rémunérés et connaissent des conditions de travail difficiles.

En 1999, 600 producteurs se réunissent pour créer ABRACITRUS association militant pour une meilleure rémunération du travail effectué sur les plantations d’oranges. En 2000, suite à une année particulièrement dramatique en termes de prix payé aux producteurs, quelques membres, en partenariat, avec 35 paysans donnent naissance à COAGROSOL. Les membres de la coopérative sont des entreprises familiales pour la plupart et possèdent en moyenne des fermes de 20 ha là où la majeure partie des entreprises locales peuvent atteindre les 1000 ha !

L’un des objectifs de la coopérative est aussi le maintien de l’agriculture familiale pour promouvoir un modèle de développement local à échelle humaine, l'agriculture biologique et la consommation locale.

Impacts du commerce équitable et projets collectifs

Les producteurs obtiennent un prix plus juste et stable pour leurs produits et s'engagent à recruter les travailleurs selon les conditions accordées avec le syndicat

Les saisonniers qui travaillent généralement de manière informelle bénéficient de contrats de travail écrits qui leur donnent droit à une protection sociale et à des indemnités chômage.De même ils bénéficient, au même titre que les paysans associés à la coopérative, à tous les avantages pendant la durée de leur contrat.

L’utilisation de la prime du commerce équitable est décidée par l’ensemble des associés et bénéficie à l'ensemble des familles d'ouvriers agricoles de la région. Ainsi ont été mis en place des campagnes d’alphabétisation, des cours d’informatique et une crèche.


La newsletter d'Artisans du Monde

Soyez à la pointe de l'actualité équitable : événements, débats, conférences, mobilisations en vous abonnant à la newsletter d'Artisans du Monde