Commerce équitable : café et autres produits alimentaires, artisanat ...

Le commerce équitable

L'histoire du commerce équitable

Les origines du commerce équitable en Europe et dans le monde

Le commerce équitable est issu de mouvements de citoyens attachés aux principes de l'autogestion et solidaires envers les populations du tiers-monde. Les Américains sont les premiers, avec Thousand Villages et SERRV, à se lancer dans le commerce équitable dès la fin des années 1940. L'Europe fait ses premiers pas à la fin des années 1950 avec OXFAM qui commercialise de l'artisanat fabriqué par des réfugiés chinois, et crée en 1964 la première organisation de commerce alternatif (ATO).

La deuxième conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement (en 1968 à New Delhi) marque la mémoire collective par le slogan « Trade, not Aid », laissant dans son sillage des initiatives toujours plus nombreuses. Un mouvement européen de commerce équitable se développe presque simultanément, tout d'abord au Nord de l'Europe (Pays-Bas).

Bien que le commerce équitable renvoie à des réalités propres à chaque pays, le partage d'une conception identique du développement et de l'économie mondiale facilite la réalisation d'actions communes. En 1994, 15 associations nationales de 13 pays européens se regroupent au sein de NEWS! (Network of European World Shops). Au total, cela représente :

  • plus de 3 000 associations locales animées par près de 100 000 personnes (essentiellement bénévoles).
  • 250 millions d'euros de chiffre d'affaires réalisé en 1999.
  • 400 groupements de producteurs du Sud bénéficiaires dans 50 pays du Sud, soit environ 800 000 familles (5 millions de personnes).

 

 

 

 

 

 

Lettre d'information