Témoignages de bénévoles

Les artisans d'un autre monde

Des bénévoles témoignent de leur engagement

Être un citoyen engagé

« Je n'ai pas décidé de devenir bénévole à Artisans du Monde. J'ai décidé de m'engager dans un mouvement alternatif. Le bénévolat est un effet, pas une cause. ». « Je suis entrée à AdM pour participer à travers des actions et des débats à l'élaboration de propositions alternatives aux échanges commerciaux entre le Nord et le Sud. Etre bénévole ne m'intéresse pas, on peut l'être dans n'importe quoi ». Ce que je veux, c'est être une citoyenne qui s'implique dans les débats de son temps, et ce n'est pas une profession. « Concrètement, je m'occupe du dépouillement et de la ventilation du courrier et des différentes documentations, de la création du petit rayon librairie et de quelques permanences au magasin. »

Annick - bénévole et militante Artisans du Monde Thonon-les- Bains

« Après 38 ans d'enseignement, je n'envisageais pas de rester inactive, un besoin d'engagement me poussant vers une association où je trouvais un écho à mes comportements politiques.
C'est d'abord dans ce domaine que je préfère m'investir, même si j'ai un immense plaisir à m'occuper de la boutique et à toucher les objets culturels qui arrivent des pays lointains.
Je participe ainsi à la création de multiples petites entreprises qui rendent la dignité à toute une population oubliée des grands groupes d'investissements ».

Anne Piriou - bénévole Artisans du Monde La Flèche

Combattre l'injustice

« J'ai adhéré à AdM il y a une quinzaine d'années car je voulais réagir contre l'image d'un tiers-monde voué aux famines et à la seule aide humanitaire...
Artisans du Monde montrait que des communautés pauvres du Sud pouvaient se prendre en charge ».

Anne-Françoise - bénévole à Artisans du Monde Paris 9

« Je suis engagée au sein d' AdM depuis 4 ans. Qu'est-ce que cela m'apporte ? Tout d'abord la satisfaction de lutter pour une cause juste. Et puis plus on avance, plus on enrichit ses connaissances.
A présent j'anime des formations pour les nouveaux bénévoles. Qui sont-ils ? Pourquoi viennent-ils ? J'aime ces moments de rencontre ».

Karen - bénévole Artisans du Monde Nancy

« Je suis venue à Artisans du Monde parce que je n'accepte pas la misère et notamment celle du Tiers Monde. Mais seule, on ne peut pas beaucoup agir, alors qu'en se groupant dans une association les énergies sont canalisées.
Aider des femmes et des hommes qui avaient un projet, cela correspondait à ce que je cherchais. Par ailleurs, je souhaitais sensibiliser d'autres personnes sur les problèmes des relations Nord-Sud ».

Micheline - bénévole Artisans du Monde Chalons-en-Champagne

Se remettre en cause

« Qui ne dit mot consent :
Un jour j'ai décidé que je ne pouvais plus rester les bras croisés, en spectateur devant les injustices de notre monde dont je suis un privilégié.
Seuls ceux qui ne font rien, ne font jamais d'erreurs : je me suis un peu botté les fesses pour franchir le pas et m'investir. C'est pas si facile de se mettre en situation de stress (va-t-on me juger, vais-je être à la hauteur?) mais c'est en faisant des erreurs que l'on apprend.
On trouve dans le monde ce qu'on y apporte :
Depuis, je suis très heureux d'avoir progressé sur tous les plans: je suis plus confiant en moi-même et dans l'avenir, moins glacé par le quotidien. Je suis plus autonome, j'ai rencontré des gens formidables et parfois reçu leur estime. J'ai le sentiment de faire avancer les choses à mon niveau, pour un monde plus juste.
plutôt cool, non ?
admicalement »

Arnaud - bénévole Artisans du Monde Lille

« Je suis devenue bénévole militante parce qu'Artisans du Monde correspond assez bien à ce que je recherchais. Elle n'est pas figée dans le temps, c'est une Fédération qui se pose des questions politiques. La Volonté d'Artisans du Monde est de mener une interaction entre la théorie et la pratique qui permet une remise en cause permanente. »

Maria Julia - bénévole Artisans du Monde Montpellier

« J'ai adhéré à AdM dans le but d'apporter ma petite pierre (au sein d'une équipe) à l'instauration d'un commerce plus juste tout particulièrement avec les pays du Sud.
Comme tout français moyen, mes achats au quotidien étaient le plus souvent guidés par la recherche du meilleur compromis prix/qualité.
La prise de conscience qu'il était impératif de prendre en compte un troisième critère concernant l'origine du produit et ses conditions de production, a changé mon comportement.
Le besoin de faire partager cette découverte à mon entourage (au sens large) m'a conduit chez AdM, ATTAC... »

Alain Fau - bénévole à Artisans du Monde Lyon

Partager son savoir

« Je suis devenue bénévole chez Artisans du Monde afin de mettre à disposition mon expérience en commerce, réfléchir sur le commerce équitable et le commerce mondial dans son ensemble. Mon meilleur souvenir ? la rencontre avec un producteur de mangues séchées du Burkina Faso. »

Michèle - bénévole Artisans du Monde Tours

« Dans la mesure où je "possède" un savoir, il m'est indispensable de le partager. La parole est maintenant la seule "arme" que nous possédons pour éclairer l'esprit de l'autre.Et là les règles du commerce international, la culture de l'autre, le bel objet, le goût des gourmandises entrent tout à fait dans le programme. La boutique est un lieu privilégié où il se passe plein de choses dans une ambiance sereine. »

Catherine - bénévole Artisans du Monde Amiens

« J'ai été professeur d'espagnol pendant de longues années. A la retraite, j'ai eu envie d'utiliser gratuitement non seulement la langue que je maîtrise mais aussi tout ce que j'avais découvert des conséquences de l'injustice de l'organisation du monde actuel sur les peuples indigènes ou métissés d'Amérique latine. Enseigner leur langue est essentiel, leur permettre de vivre en vendant leurs produits est essentiel aussi, différent ! J'ai l'impression d'avoir entamé une nouvelle carrière ! »

Une bénévole Artisans du Monde Nantes

Agir concrètement

« Mon souhait de devenir bénévole chez Artisans du Monde Lille tenait à l'importance pour moi de pouvoir donner de mon temps dans les actions de l'association afin de devenir véritablement une consomm'actrice du commerce équitable. J'ai vite été entraînée par la formidable énergie des bénévoles du groupe et le climat sympathique qui régnait dans l'association, ce qui m'a donné envie de m'investir davantage, notamment dans l'équipe qui gère les commandes et les stocks des produits alimentaires. Puis, les importantes décisions et réflexions tenues au sein du groupe m'ont intéressée et incitée à me présenter au Conseil d'administration, histoire de voir tout ça de plus près… Résultat : deux ans et demi après, me voici au bureau, vice-présidente ! Aujourd'hui, cet engagement m'a beaucoup appris sur les valeurs du commerce équitable en général et celles défendues au sein du mouvement Artisans du Monde, mais m'a aussi apporté une grande richesse d'échanges et de partage d'idées avec des bénévoles de toute génération ! Tous les projets en cours et à venir sont les moteurs de cette dynamique, et de bon augure pour toujours plus de moments à partager avec d'autres autour de valeurs communes. »

Laetitia - bénévole Artisans du Monde Lille

« J'aime l'ambiance de la boutique, et le fait qu' Artisans du Monde propose des actions concrètes. Cet engagement change mon quotidien : je ne suis plus la même consommatrice.
Je suis actrice. J'ai l'impression de contribuer à changer le monde ».

Alexandra - bénévole Artisans du Monde Nancy

« Dans la mesure du possible, j'essaye d'agir modestement depuis des années, c'est-à-dire dans mon coin, pour que certaines choses changent ! Pas facile et certainement peu efficace...
Artisans du Monde m'a offert l'occasion de canaliser ces idées par des actions concrètes, de m'informer beaucoup plus sur nombre de sujets, de côtoyer des femmes et des hommes très riche d'humanité et très motivés.
A la boutique ou sur le marché, je défends aussi le travail, le savoir-faire de ces hommes et ces femmes qui, de loin, comptent sur nous pour améliorer leurs conditions de vie. Des deux côtés (au Nord et au Sud),
Ce type d'action est plus satisfaisant : envoyer de l'argent et recevoir uniquement de l'argent, cela ne crée pas de liens. En suivant les différents produits de pays représentés, nous suivons aussi leurs difficultés et leurs réussites ! »

Elisabeth Nehaya - bénévole Artisans du Monde Chalons-en-Champagne

« Avec AdM, j'ai découvert une façon positive et concrète d'aider les pays en voie de développement : leur permettre de vendre le produit de leur travail c'est les amener à prendre en main leur avenir et rétablir une vraie justice sociale ».

Marie - bénévole à Artisans du Monde Tassin

« Pour moi, être bénévole à Artisans du Monde, c'est mettre en action et en mouvement l'utopie d'un monde plus juste et à dimension humaine. C'est associer une activité concrète d'achat et de vente, donc savoir choisir, conseiller, raconter, argumenter, convaincre..., empaqueter..., à une démarche de réflexion, de prise de conscience, de sensibilisation, et d'information sur les conditions souvent inhumaines dans lesquelles sont fabriqués nombre d'objets usuels. C'est pouvoir évoluer parmi des objets beaux et bons qui respectent le rythme du savoir-faire humain et font voyager.
C'est savoir communiquer, privilégier la rencontre et la synergie de la mise en commun. C'est un engagement à partager et un plaisir à échanger ».

Bénévole Artisans du Monde Aix-en-Provence


La newsletter d'Artisans du Monde

Soyez à la pointe de l'actualité équitable : événements, débats, conférences, mobilisations en vous abonnant à la newsletter d'Artisans du Monde

×
×