Pourquoi ne pas encourager la consommation locale, plutôt que le commerce équitable ? Que faites-vous pour les producteurs du Nord ?

A rtisans du Monde a comme priorité, il est vrai, les acteurs du Sud, mais cela ne signifie pas que nous ne partageons pas les mêmes idées d’un commerce plus juste et plus humain pour les producteurs du Nord ! Au contraire, commerce local (Nord-Nord ou Sud-Sud) et commerce équitable (Nord-Sud ou Sud-Nord) constituent pour nous des démarches parallèles et complémentaires, que nous tentons de mettre en avant par nos actions de plaidoyer et d’éducation à une consommation plus responsable.

Une critique qui nous est souvent adressée est la suivante : c'est bien joli de soutenir les agriculteurs/artisans du Sud, mais que faites-vous pour ceux du Nord ? Pourquoi ne pas consommer simplement local ?

Etant donné que la finalité d’Artisans du Monde est de construire un commerce équitable pour une économie respectueuse des droits humains, l’opposition entre commerce équitable et commerce local n’a pas ou peu de sens… Les situations des paysans du Sud et des paysans du Nord ne sont pas comparables, mais les mécanismes de pression et de domination économique auxquels ils sont confrontés sont identiques et trouvent leur origine dans les mêmes choix politiques ! 

La démarche politique d’Artisans du Monde est de réfléchir globalement à la consommation et à ses conséquences sur les politiques économiques au niveau national et international. Par ailleurs, ce n’est pas parce que nous avons fixé notre priorité d’action au Sud, que nous ne portons pas les mêmes idées au Nord, bien au contraire ! Que ce soient des filières locales ou équitables, elles participent de la même dynamique : celle de permettre aux producteurs de vivre dignement de leur travail. Cessons donc d’opposer des démarches parallèles

De plus, depuis 2008, les critères du commerce équitable ont inclus la possibilité de proposer des produits issus de filières locales dans les points de vente, afin de soutenir concrètement cette dynamique.

Alors, quand nous défendons, au travers de nos filières Nord-Sud, l’agriculture paysanne, ou quand nous dénonçons les politiques agricoles et les accords commerciaux de libéralisation, nous rejoignons les dynamiques et les combats de nombre de paysans européens. Pour Artisans du Monde, commerce équitable Nord-Sud et filières locales ne s'opposent pas, puisqu'elles poursuivent le même objectif : rendre les échanges plus justes et plus humains !

 

Une critique qui nous est souvent adressée est la suivante : c'est bien joli de soutenir les agriculteurs/artisans du Sud, mais que faites-vous pour ceux du Nord ? Pourquoi ne pas consommer simplement local ?

 

Etant donné que la finalité d’Artisans du Monde est de construire un commerce équitable pour une économie respectueuse des droits humains, l’opposition entre commerce équitable et commerce local n’a pas ou peu de sens… Les situations des paysans du Sud et des paysans du Nord ne sont pas comparables, mais les mécanismes de pression et de domination économique auxquels ils sont confrontés sont identiques et trouvent leur origine dans les mêmes choix politiques !

 

La démarche politique d’Artisans du Monde est de réfléchir globalement à la consommation et à ses conséquences sur les politiques économiques au niveau national et international. Par ailleurs, ce n’est pas parce que nous avons fixé notre priorité d’action au Sud, que nous ne portons pas les mêmes idées au Nord, bien au contraire ! Que ce soient des filières locales ou équitables, elles participent de la même dynamique : celle de permettre aux producteurs de vivre dignement de leur travail. Cessons donc d’opposer des démarches parallèles !

 

De plus, depuis 2008, les critères du commerce équitable ont inclus la possibilité de proposer des produits issus de filières locales dans les points de vente, afin de soutenir concrètement cette dynamique.

 

Alors, quand nous défendons, au travers de nos filières Nord-Sud, l’agriculture paysanne, ou quand nous dénonçons les politiques agricoles et les accords commerciaux de libéralisation, nous rejoignons les dynamiques et les combats de nombre de paysans européens. Pour Artisans du Monde, commerce équitable Nord-Sud et filières locales ne s'opposent pas, puisqu'elles poursuivent le même objectif : rendre les échanges plus justes et plus humains !


La newsletter d'Artisans du Monde

Soyez à la pointe de l'actualité équitable : événements, débats, conférences, mobilisations en vous abonnant à la newsletter d'Artisans du Monde

×
×