OMD 2015 : il est encore temps d'agir

OMD 2015 : il est encore temps d'agir

Le sommet des chefs d’État s'est tenu les 20-22 septembre à New York. Objectif : faire le point au 2/3 du parcours des avancées par rapport aux Objectifs du Millénaire pour le Développement. Avec la coalition AMCP (Action Mondiale Contre la Pauvreté), notre mouvement a contribué à relayer la mobilisation pour faire pression sur nos gouvernants et pour porter au sein de ce sommet des revendications claires et des engagements concrets.

A l'issue de ce sommet, des pistes ont été proposées, et nous vous renvoyons sur les documents et communiqués de presse établis par nos partenaires. Mais nous voulons ici appuyer sur quelques points qui font écho à notre action Artisans du Monde.

Un des points cruciaux fut de répondre à la nécessité de financer ces objectifs du millénaire. Oui,évidemment, mais la prise en compte des causes structurelles des inégalités que les OMD tentent de réduire n'a pas été abordée : la possibilité pour les pays du sud de mener de véritables politiques de développement économique, d'appui à leurs secteurs stratégiques (agriculture, industrie), en favorisant, notamment grâce à la coopération internationale, une stabilité globale; en bref, la possibilité pour les pays du sud de travailler à leur propre solution de développement en évitant d'imposer des politiques de libéralisation, d'ouverture, sources de déséquilibres et de nouvelles dépendances (dettes, investissements étrangers, accaparement des terres, ...) dans leurs économies.

C'est ce à quoi nous tentons de contribuer au travers du commerce équitable, chaque jour, en menant des actions qui soutiennent des initiatives de développement économique et social avec les organisations de producteurs, en menant des actions d'éducation et de plaidoyer pour dénoncer les politiques internationales des institutions financières (Union européenne, FMI, Banque mondiale) qui détruisent d'une main ce que tentent de construire les OMD.

La croissance économique (vantée dans les « réussites » de la Chine et de l'Inde) semble davantage contribuer à une augmentation des inégalités entre riches et pauvres qu'à être un levier de réduction de la pauvreté.

La croissance économique que nous souhaitons doit être pilotée par les pays et les populations locales et son objectif prioritaire doit être la mise en oeuvre des droits humains fondamentaux, avant la recherche de rentabilité et de profits à court-terme.

Le commerce équitable pratiqué par Artisans du Monde, au travers de ses 3 dimensions, contribue à s'attaquer aux causes des inégalités et pas seulement aux conséquences. Il est en cela une forme d'action, modeste mais bien réelle, pour la réalisation concrète des OMD.

AMCP_banniere

Plus d'informations :


La newsletter d'Artisans du Monde

Soyez à la pointe de l'actualité équitable : événements, débats, conférences, mobilisations en vous abonnant à la newsletter d'Artisans du Monde

×
×