L’Odyssée des Alternatives, un tremplin pour l’écologie en Méditerranée

L’Odyssée des Alternatives, un tremplin pour l’écologie en Méditerranée

D u 19 octobre au 11 novembre, Artisans du monde vous embarque dans les aventures de l'Odyssée des alternatives à travers le récit d’un membre de l’équipe qui vous fera découvrir de l’intérieur ce voyage, riche en surprise chaque semaine

DECOUVERTE DE L'ODYSSEE DES ALTERNATIVES....

L’Odyssée des Alternatives est un événement fort de mobilisation citoyenne, issu des sociétés civiles euro-africaines, afin de défendre une justice climatique et sociale et de montrer les solutions de demain face au changement climatique. 
L’Odyssée des Alternatives Ibn Battûta reliera par la mer et en itinérance 6 escales, de l’Espagne au Maroc. Les escales seront les temps forts de cette Odyssée, rassemblant des milliers de personnes sous la forme de forums et de fêtes des alternatives encourageant le pouvoir d’agir. Elles permettront de creuser les problématiques et d’avancer vers une adaptation au changement climatique basée sur les écosystèmes et les communautés.
Suivez notre guide, Elise Monge, volontaire en service civique pour Artisans du Monde, qui nous raconte les étapes de ce voyage vers la COP22...
 
TEASER Odyssé Alternatives VIGNETTE 860x516
 
 
LES PETITES HISTOIRES DE L'ODYSSEE DES ALTERNATIVES....
 
  • 1ère escale : le mercredi 19 octobre à BARCELONE ! 
Nous sommes à la première escale de l'Odyssée des Alternatives à Barcelone ! 
 
LancementBarcelone 580x360Les énergies sont mobilisés pour préparer le Forum Citoyen qui aura lieu le 19 octobre. Au programme, plusieurs enjeux seront abordés : Quelles solutions peut offrir une économie sociale, solidaire et écologique ? Comment les communautés s'organisent-elles pour résister et être résilientes ? Quels liens entre migrations, changement climatique et liberté de circulation?  
 
Autant de questions d'autant plus pertinentes à se poser dans un contexte de COP22 qui réunira de hauts responsables politiques et économiques en charge de trouver des réponses aux crises politiques, économiques, sociales, culturelles, exacerbées par le changement climatique. Au Sud, les communautés sont affectées de plus en plus fort. Au Nord, l'on y répond par la peur et le repli sur soi.
 
  • 2ème escale : le mardi 22 octobre à SEYNE-SUR-MER ! 
Le 19 octobre, le catamaran Ou Fou et le monocoque Out of the Blue ont pris le large à partir de Barcelone pour rejoindre la Seyne sur Mer.
PrepaProgV2 860x484
Un Forum Citoyen a eu lieu dans
chacune des deux villes, réunissant des partenaires et des citoyens pour discuter des questions de justice climatique, justice sociale, et migrations.
A Barcelone, Barcelona en Comu (parti politique citoyen de la Mairie), la Coopérative Intégrale Catalane, ou encore Nit Dem Peus (Nuit Debout catalan) ont pris part aux débats.                                                                                                                                                                  
A la Seyne sur Mer, nous avons pu compter parmi nous le collectif Pas Sans Nous, Les Petits Débrouillards, ou encore Artisans du Monde. L’Esplanade Marine de la Seyne-sur-Mer a été notre terre d’accueil tout le long de la journée où de nombreuses activités ludiques et festives ont été organisées.
Un forum citoyen, des ateliers divers, notamment sur la transition énergétique, la préservation des écosystèmes ; et un spectacle avec sa vedette : madame la plante en 14666103 211198032637059 7059562266152360647 ncolère contre les industriels (photo) et bien d’autres événements intéressants et enrichissants. 
 
Les débats ont permis de faire émerger ou de rendre visibles des solutions et des stratégies d'action. Il s'agira d'alimenter ce bagage tout au long du voyage, et d'arriver à Marrakech forts d'un important soutien citoyen et de propositions d'actions pour enrayer le changement climatique dans une société plus solidaire.
 
 
 
  •   3ème escale : en Italie à PORTO TORRES !                     
Les voiliers de l’Odyssée des Alternatives Ibn Battûta ont pris la route pour la Tunisie la semaine dernière. Depuis Barcelone et la Seyne-Sur-Mer, le catamaran Ou Fou a fait escale à Porto Torres en Italie le 23 octobre, tandis que le monocoque Out of the Blue a directement pris le large pour Gabès pour des raisons climatiques. Notre visite à Porto Torres a été l’occasion d’aborder des problématiques environnementales et migratoire sous forme de projections, tables-rondes, et représentations théâtrales. La Sardaigne est marquée par les difficultés sur son territoire : le développement ces dernières années d’un système productif court-termiste et nocif pour les populations et l’environnement ; et l’arrivée de migrants envoyés par un « système d’accueil » bien peu accueillant.                                                                                             Une halte qui prend tout son sens dans cette Odyssée, qui a été organisée notamment par l’association ARCI.
 
14680552 213119929111536 4214924092566025773 n
 
 
  •  4ème escale : en Tunisie à GABES du 27 au 30 octobre !  
Du 27 au 30 octobre, les deux voiliers se rejoignent à Gabès, en Tunisie, l'une des villes les plus polluées de Méditerranée, autrefois grande oasis maritime. Cette escale est organisée par le groupe d'appui local qui comprend, entre autres, les mouvements de jeunes (anticorruption et antipollution) et l'UGTT – alliance actuellement attaquée par le patronat extractiviste local. L’Odyssée des Alternatives Ibn Battûta vient apporter un soutien aux jeunes de Stop Pollution, et partager une perspective post-extractiviste pour les deux rives de la Méditerranée, fondée sur les emplois dans l'agriculture, l'artisanat, le tourisme et une industrie qui ne ravagerait ni les hommes ni l’environnement.
 
MontagePrepaGabes 860x484
 
Vous pouvez toujours signer l'appel (http://odysseeibnbattuta.wesign.it/fr) et participer à la campagne de financement participatif sur : https://www.helloasso.com/…/l-odyssee-des-alternatives-ibn-… !
 
  • 5ème escale : en Algérie, dans les villes ALGER et ORAN le 10 novembre ! 

Suite à l’escale tunisienne, le catamaran « Ou Fou » venant d’Alger, a dû bifurquer vers l’Espagne à cause d’un risque élevé de tempête tandis que l’équipage prend le large vers Tanger en ferry. De son côté, le monocoque « Out of the Blue » est arrivé à Oran samedi 5 novembre en fin d'après-midi. Les participants de l’Odyssée ont été accueillis sur place par un collectif d’associations locales : la Ligue Algérienne des Droits de l’Homme, la Conférence Algérienne sur le Climat, Alger Touiza, l’Association Nationale de Volontariat et Phenicia.  

15032796 222629321493930 3419120232315880570 nLes deux escales algériennes ont donné lieu à d’intenses partages sur le défi de l’adaptation aux conséquences du changement climatique en Algérie et dans le bassin méditerranéen. De nombreuses solutions ont été évoquées: écoconstruction, dynamisation des transports collectifs et transports doux, éducation populaire et environnementale, préservation des écosystèmes, mobilisation citoyenne.

La suite du périple s’annonce passionnante : les équipages sont désormais à Tanger, au Maroc ! L’escale sera un moment fort de mise en actions collectives, puisqu’une cinquantaine de membres des groupes d’appui locaux espagnols, français, italiens, tunisiens, algériens et, bien entendu, marocains se retrouveront pour la première fois de l’aventure. Ensemble, ils se dirigeront ensuite vers Marrakech afin de rendre visibles les alternatives rencontrées tout au long du projet et susciter un débat citoyen en marge de la COP22…
 
14947851 222628708160658 8364011075182819421 n    14980836 222628631493999 4654338860408227973 n
 
 
 
  • 6ème escale : au Maroc à Tanger !
         

La newsletter d'Artisans du Monde

Soyez à la pointe de l'actualité équitable : événements, débats, conférences, mobilisations en vous abonnant à la newsletter d'Artisans du Monde

×
×