Changeons la PAC 2013

Changeons la PAC 2013

Réforme de la PAC : exigeons toujours une PAC répondant aux exigences sociales, écologiques et territoriale.


La PAC sera vraisemblablement votée lors de la prochaine session plénière du parlement européen entre le 11 et le 14 mars. Malgré cette perspective, plusieurs organisations agricoles et de solidarité internationale françaises vous invitent à rappeler les exigences sociétales que nous pouvons avoir, en tant que citoyens européens, vis-à-vis de notre Politique Agricole Commune.

Pour cela, 2 possibilités :

 

  • Une pétition , lancée par le collectif français pour une souveraineté alimentaire (dont AdM est membre).

{accordion} Pour une PAC qui réponde aux exigences sociales, écologiques et territoriales ::

La PAC actuelle conduit notamment à :

  • de grandes disparités de revenu entre les producteurs, les grandes exploitations bénéficiant de rentes totalement injustifiées ;
  • une forte incitation à l'agrandissement et à la spécialisation des exploitations les plus aidées, avec davantage de pollution et moins d'emplois ;
    • des difficultés grandissantes pour les exploitations petites et moyennes diversifiées, pratiquant l'agriculture paysanne et durable ;
    • une concurrence déloyale des produits agricoles européens subventionnés sur les marchés des pays en développement, qui entraine la ruine des agricultures familiales locales
  • une production alimentaire de plus en plus industrialisée avec une alimentation de plus en plus standardisée.

Nous refusons l’agriculture productiviste et une politique de l’Union européenne au bénéfice de l'agrobusiness, ne répondant pas aux exigences sociales, écologiques et territoriales et se perpétuant au détriment de l’agriculture paysanne et d’une alimentation de qualité.

Au contraire, Nous exigeons d'aller vers un système fondé

  • sur des prix rémunérateurs (couvrant les coûts de production), avec des soutiens plus justes et liés à des pratiques exigeantes sur les plans social et écologique,
  • sur la maîtrise et la répartition des volumes, dans le cadre d’une politique d’intervention, de régulation et de protection aux frontières.


Nous exigeons une politique agricole et alimentaire basée sur la souveraineté alimentaire et favorisant

  • une alimentation de qualité accessible à tous,
  • le  maintien et à l’installation de paysans nombreux sur des exploitations diversifiées,
  • une agriculture paysanne et durable au détriment de l'agriculture industrielle,
  • la préservation de la biodiversité et de l’environnement
  • la vie dans les territoires.

{/accordion}

 

  • Une mobilisation citoyenne en direction des députés européens de vos circonscriptions : GO MAD (Go Meet A Deputy !).

{accordion} Il nous reste 1 mois pour changer la PAC !::

La Commission agricole du Parlement européen a réussi à détricoter les propositions déjà peu ambitieuses de la commission européenne. Ainsi :

  • Le plafonnement des aides même appliqué à partir de 300 000€ sera facultatif. Ce qui pour la France ne concernait déjà que 160 exploitations... 20% des bénéficiaires continueront à toucher 80% des aides. L'emploi et les structures a taille humaine sont encore les grands oubliés de cette réforme.
  • Le verdissement a été vidé de son contenu, ne sera pas rendu obligatoire et ne place donc pas l'Europe dans une vraie démarche de transition agro-écologique.
  • Les subventions à l'exportation sont maintenues et vont continuer à affaiblir les économies vivrières des pays en voie de développement.
  • L'argent public destiné initialement à des mesures spécifiques pour le développement rural va servir pour parti à financer des assurances privées. L'argent public pour le bien public !

La dernière chance pour avoir une réforme de la PAC plus juste et plus verte et lui redonner ainsi une légitimité aux yeux des citoyens européens est d'aller rencontrer nos députés européens pour leur dire la PAC que nous, citoyens européens, souhaitons. Tous les réseaux souhaitant participer à cette dernière ligne droite démocratique sont invités à s'approprier cette campagne et la diffuser au maximum pour influencer le vote de nos députés en mars prochain.

Comment faire pour changer la PAC?

  • Connectez-vous sur : www.gomad.fr (infos sur la réforme, carte des RDV avec les députés, mode d'emploi de la campagne)
  • Venez nombreux le le jour du vote ou un grand rassemblement international est prévu à Strasbourg le 12 mars pour que les citoyens européens montrent à leurs représentants politiques, au moment du vote, leur volonté d'une autre PAC.

{/accordion}

 

Liens et ressources connexes :


La newsletter d'Artisans du Monde

Soyez à la pointe de l'actualité équitable : événements, débats, conférences, mobilisations en vous abonnant à la newsletter d'Artisans du Monde

×
×